Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité

R de Reims blanc - Cathedrale

Numéro de Certificat : 20190313093102
Facade de la Cathédrale ND de Reims réalisé en post traitement pour un effet gravure noir et blanc et brume blanche sur les contour. Un vol d'oiseaux complète la ligne de fuite.

Année : 2017
Format : 80X80
Support : ALU DIBBOND
Technique : Photographie
Numéro du tirage : 1/1

CONTROLE PAR POLYGONES

Contrôlez la validité des scellés collés sur l'oeuvre et le certificat d'authenticité. Vous devez appuyer correctement sur les polygones qui vous sont proposés en vous référant à ceux qui sont présent sur le certificat et l'oeuvre. Ce contrôle se fait 'en aveugle' afin de ne pas divulger les polygones originaux ARTcertificate. Attention, lors d'une étape de contrôle, vous ne trouverez pas de polygones valide, vous devrez alors appuyer sur le bouton 'Polygone absent'. Soyez attentif !

CLIQUEZ SUR LE POLYGONE DE L'OEUVRE.

Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité
Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité
Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité
Polygone absent

ERIC SZALSKI

Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité
Photographe passionné par l'art contemporain, l'architecture et la photo ancienne. J'aime réaliser des clichés et les travailler comme des gravures sorties de l'ombre. J'ai débuté la photographie à 14 ans dans une chambre noire d'un club photo de mon collège, mais aussi en suivant les portraits réalisés par mon oncle, autre passionné de photo. Le temps ne m'a pas laissé prendre pied dans cette passion, puis un jour de mes 43 ans, j'ai eu l'occasion d'en faire mon métier.

Partager cette page :
Facebook Twitter Google Plus email