Artcertificate | Editez vous-même vos certificats d'authenticité

Humla

Numéro de Certificat : 20180620095255
Portrait de femme d'une tribue népalaise. Photo par Drew Doggett

Année : 2016
Format : 80x110 cm
Support : Toile
Technique : Acrylique

Julie BELLULE

Bellule réalise des peintures expressionnistes, à l'acrylique et à l'huile. Par l’utilisation de la couleur et le choix de ses sujets, selon une technique éprouvée où ressort sa sensibilité, l'artiste tente de faire voyager le spectateur hors du temps et de l'espace, sublimer le réel, faire surgir "le beau" de sujets souvent marqués par le temps, faciès ou paysages athypiques qui ne laissent pas indifférents. Ses tableaux attisent la curiosité, excitent l'imagination, provoquent un questionnement intérieur, en allant parfois jusqu’à troubler le regardeur. L'important est d'interpeler ce dernier, parvenir à le toucher, l'émouvoir, tenter de mobiliser sa sensibilité sur des thèmes comme celui du temps qui passe, du devenir de l‘humanité, de l’opposition nature/civilisation. Dans son oeuvre, Bellule critique à sa manière certains méandres de notre société, soulignant ainsi la rupture consommée entre nature et civilisation. Avec ses intérieurs urbains désaffectés, à l'ambiance particulière, presque palpable, Bellule nous emmène dans une nouvelle ère, où les constructions du monde moderne n'existeraient plus et où la nature reprendrait petit à petit ses droits. Grâce à son rendu de la lumière et à son utilisation des couleurs, elle nous plonge dans des paysages à l'atmosphère singulière. Avec sa série portraits de chamans améridiens et portraits éthniques, elle incite à nous rapprocher de ces hommes, femmes issus de peuples qui, contrairement aux "aliénés" de la société moderne, sont étroitement liés à la Nature, au monde sauvage qui les entoure, au spirituel, vivent la vie différemment de nous et se situent totalement hors du système capitaliste dans lequel nous sommes insérés. Aux peintures ethniques, répondent des portraits d’exclus de la société, sur lesquels Bellule attire notre attention : SDF aux faciès remarquables, usés par le temps et la vie, oubliés, dénigrés, figures rejetées de la société de consommation. Dans ses portraits, avec le travail du rendu de l'expression et de la couleur, Bellule tente de “connecter“ le visionneur à ces indivudus aux expression fortes , accroitre sa réceptibilité et son emphatie face à des visages inhabituels. L‘artiste nous propose également une série de tableaux abstraits où l'on passe des choses de la vie à l'expression du ressenti. Elle libère son pinceau et nous plonge dans un univers aux jeux de couleurs et formes fractales. Dans cette série, l'artiste laisse au regardeur le libre choix de sa perception mais, de son côté, l'apparente à une nature comme vue au microscope créant une représentation stylisée d'élements organiques entremêlés, qu'on imagine en mouvement, et qui nous plonge dans des visions psychédéliques ou chamaniques. Née d'une mère peintre et d'un père musicien, Bellule a toujours baigné dans un univers artistique et commence à peindre très jeune. Après son bac elle décide de se tourner vers une formation en communication visuelle mais, par manque de contact avec "la matière" elle décide rapidement de rejoindre l'Ecole des Beaux arts où débuta vraiment son projet personnel de peintre. Après avoir obtenu son diplôme elle s'installa dans son propre atelier. Dans sa peinture et les thèmes utilisés, on sent une personnalité curieuse, sensible, attentive au monde qui l'entoure. Elle est une grande passionnée de Nature, d'éthnies tribales comme le reflète son travail, mais également de musique (elle réalise aussi des pochettes de CD) et de voyages en tout genre, très utiles à l'evolution de son projet artistique.

Partager cette page :
Facebook Twitter Google Plus email